L’Afrique du Sud offre une diversité d’écosystèmes inégalée sur le continent : le désert du Kalahari au nord ouest du pays, la savane au nord-est, le fynbos si caractéristique de la péninsule du Cap et la chaine du Drakensberg au centre du pays. Du fait de la variété des écosystèmes, la diversité animale est l’une des plus riches du continent, outre les mammifères classiques que l’on trouve dans les réserves du nord du pays, l’Afrique du Sud est le refuge de nombreuses espèces endémiques comme le gnou à queue blanche, le bontebok, le blesbok et le rhebok.

 

La péninsule du Cap quand à elle offre un mélange entre faune marine et grande faune africaine : manchots et otaries à fourrure partagent le littoral avec les zèbres, les élands du Cap, les bonteboks, les autruches ou encore les babouins. Outre la vie sauvage, l’Afrique du Sud possède quelques sites d’exception comme le Blade River Canyon ou encore les chutes d’Augrabies.

 

 

 

                                                            KRUGER

 

 

                                            

 


Le Kruger est l’une des plus célèbres réserves d’Afrique et contient plus d’espèces animales que n’importe quelle autre réserve sur le continent. Il est possible de visiter le parc avec son propre véhicule, les routes principales étant goudronnées, cependant on court le risque de passer à côté de nombreux animaux sans les voir. Rien ne peut remplacer l’expertise et l’acuité visuelle d’un guide professionnel. On peut espérer voir au Kruger tous les animaux emblématiques de la savane africaine : antilopes, buffles, éléphants, rhinocéros, lions, léopards, guépards, hyènes tachetées, hippos etc . Cependant le Kruger est tellement vaste qu’on ne peut garantir l’observation des espèces les plus prisées. C'est d’autant plus vrai que le réseau routier ne couvre qu’une infime partie du parc. Il est bon de combiner la visite du Kruger avec les réserves privées qui le jouxtent afin de garantir la vision des fauves.


Avantages :

 

- Une diversité animale inégalée
- Possibilité d’observer des espèces rares comme les hippotragues noirs et rouans, les lycaons, les nyalas et les deux espèces de rhinocéros
- Une grande diversité de paysages
- Accessible pour les petits budgets

 

Inconvénients :

 

- la faible couverture du réseau routier qui ne permet de découvrir qu’une infime partie du parc.
- La grande fréquentation touristique
- les guépards, lycaons et hippotragues peuvent être difficiles à observer.
- le manque d’authenticité

 

 

                               Facilité d’observation de la faune au Kruger


Observation pratiquement garantie : impalas, zèbres, éléphants, buffles, babouins, crocodiles, hippopotames, vervets.

 

Observation fréquente : lions, léopards, hyènes tachetées, nyalas, grands koudous, rhinocéros blancs

 

Observation aléatoire : hippotragues noirs, hippotragues rouans, élands, damalisques, guépards, lycaons, rhinocéros noirs.

 

 

 


                                                              SABI SAND

 

 

                                                

 


Le territoire de la Sabi Sand est divisé en plusieurs parcelles gérées et administrées par des personnes privées. Les concessions les plus renommées sont celles de Mala Mala et Londolozi. La réserve est attenante au Parc Kruger et la faune y est à peu près similaire à quelques espèces près. Par ailleurs, il n’y a aucune clôture entre le Kruger et la Sabi Sand permettant aux animaux de migrer librement. Les prix très élevés pratiqués par les différents lodges de la Sabi Sand lui confèrent une certaine exclusivité. Les visiteurs peu nombreux sont logés dans des lodges luxueux bénéficiant d’un service 5 étoiles et les safaris proposés sont très haut de gamme. Les touristes sont ainsi assurés de voire le big 5 : l’éléphant, le rhinocéros, le buffle, le lion et le léopard. Concernant ce dernier, la Sabi Sand est la seule réserve d’Afrique qui peut garantir le léopard à 95%. Il est même parfois possible d’en voir jusqu’à 8 en une seule journée. A l’instar de la réserve du Masai Mara au Kenya, la Sabi Sand est une excellente destination pour un premier safari en Afrique. En effet, il est possible de voir la plupart des animaux emblématiques du continent en l’espace de quelques jours. L’idéal est de combiner le Kruger et la Sabi Sand, la visite de la Sabi Sand assurant aux visiteurs de voir les fauves qu’on aura peut être manqué au Kruger.

 

Avantages :

- safaris haut de gamme
- l’assurance de voir le Big 5
- La quasi garantie de voir des léopards
- Le faible nombre de visiteurs

 

Inconvénients :

- les tarifs élevés
- le manque d’authenticité



                           Facilité d’observation de la faune dans la Sabi Sand


Observation pratiquement garantie : léopards, lions, éléphants, rhinocéros blancs, buffles, impalas, nyalas, cobes, zèbres, gnous, girafes, babouins

Observation fréquente : hyènes tachetées, guibs harnachés, grands koudous, hippopotames

Observation aléatoire : guépards, lycaons, civettes

Observation exceptionnelle : hippotragues noirs, ratels

Top