Les babouins sont des singes cynocéphales inféodés à la savane. Il existe de nombreuses sous-espèces mais le babouin chacma d'Afrique australe et les babouins verts et jaunes d'Afrique de l'Est sont les espèces les plus communes. Les babouins vivent en clan pouvant aller d'une dizaine à plusieurs centaines d'individus et obéissant à une hiérarchie très stricte. Les femelles restent dans le clan et sur le même territoire pendant toute leur existence et forment donc la base du clan. Une hiérarchie fixe existent entre elles basées sur l'âge. Les mâles peuvent changer de clan et se battent entre eux pour la domination d'un clan et tentent d'en conserver la tête le plus longtemps possible. Il arrive qu'un clan soit dominé par plusieurs mâles dominants ce qui assure une meilleure protection. Les babouins sont les primates qui passent le plus de temps à terre, ne grimpant aux arbres qu'à la nuit tombée pour échapper aux fauves. Les plus vulnérables se placent sur les branches les plus hautes tandis que les mâles adultes plus puissants prennent place sur les branches inférieures.

 

 

 

 

Taille: 65cm - 1,10m

 

Poids: M= 25-50kg ; F= 10-30kg

 

Habitat: Savanes ouvertes, savanes arborées, rochers.

 

Nourriture: Omnivore, le babouin se nourrit de fruits, de graines et d’insectes. Les mâles peuvent s’en prendre aux faons de gazelles, aux lièvres et mangent parfois des chargones.

 

Prédateurs: Les léopards, plus rarement les lions. Afin de contrer la menace des léopards, les babouins s’organisent en bandes menées par plusieurs mâles dominants. Si un léopard ou un lion attaque, les mâles feront face au prédateur laissant aux femelles et aux jeunes le temps de s’échapper. Les babouins mâles sont des animaux extrêmement puissants dotés de longues canines. Un groupe de babouins mâles est tout à fait capable de mettre en fuite un léopard, un guépard voire même un lion. Du fait de cette organisation les babouins sont pratiquement inattaquables de jour. La nuit en revanche appartient au léopard.

 

Meilleurs endroits pour l’observer: dans pratiquement toutes les réserves d’Afrique orientale et australe et en particulier le lac Manyara en Tanzanie. C'est un animal qui s'observe très facilement et qui fréquente très souvent les abords des lodges.

Top