L'impala est l'antilope par excellence, typique de la brousse africaine. Elle est très commune et toujours présente en nombre. Vous pouvez rouler dans la brousse pendant des heures et ne croiser aucun animal mais les impalas seront toujours là. Un ami voyageur les comparait à des pigeons à Paris ou à New York. La raison du succès de l'impala tient à ses facultés d'adaptation, elle mange de tout et peut survivre dans beaucoup de mileux à l'exception de la forêt dense.

 

Comme beaucoup d'antilopes elle est territoriale et grégaire. Seuls les mâles territoriaux s'accouplent. La structure sociale de base lorsque la nourrriture est abondante est composée d'une vingtaine de femelles et des jeunes menés par un mâle dominant. Parfois les impalas forment des troupes mixtes pendant la saison du rut et en saison sèche où les comportements territoriaux sont atténués. Comme souvent les mâles non-reproducteurs forment des clans de célibataires. Les combats entre mâles pour le droit de s'accoupler sont intenses et assez violents.

 

 

 

 

Longueur: 1,20-1,60 m

 

Hauteur au garrot: 75-95 cm

 

Poids: F= 40-60 kg ; M= 45-80 kg

 

Habitat: Savane arborée, savane boisée, écotones jusqu'aux forêt galeries. Les impalas aiment particulièrement les zones de transition entre la savane et la forêt.

 

Nourriture: Les impalas sont à la fois des herbivores et des phyllophages.plantes herbacées, feuillages, bourgeons, pousses, graineset de fleurs.

 

Prédateurs: Les impalas sont la proie de tous les grands prédateurs en particulier les léopards, les lycaons, les guépards et dans une moindre mesure les lions, les hyènes, les pythons et les crocodiles.

 

Meilleurs endroits pour l’observer: Visibles dans la plupart des parcs et réserves d’Afrique australe et orientale sans aucune difficulté à l’exception du Ngorongoro et de Queen Elizabeth en Ouganda.
 

Top