La sous-espèce de zèbre la plus rare c'est aussi le plus gros équidé sauvage du monde. On ne le trouve qu'en Afrique de l'Est et plus particulièrement dans le nord du Kenya. Le zèbre de Grévy a une structure sociale qui ressemble plus à celles des antilopes qu'à celle du zèbre de Burchell. Les étalons établissent des territoires dont ils interdisent l'accès aux autres mâles. Les clans de jeunes mâles célibataires sont toutefois tolérés à condition qu'ils fassent preuve de soumission. En revanche, ils seront chassés en présence de femelles en chaleur. Les femelles qui ont des liens de parenté s'associent entre elles et forment des petits groupes qui se déplacent sur un domaine vital. Les étalons essaient de les retenir sur leurs territoires le plus longtemps possible pour s'accoupler.

 

 

 

 

Longueur: 2,50-3 m

 

Hauteur au garrot: 1,40-1,60 m

 

Poids: F= 350-400 kg ; M= 380-450 kg

 

Habitat: Savanes sèches, steppes arbustives, semi-déserts et zones arides et parfois les forêts claires. Il reste dépendant de l'eau.

 

Nourriture: Plantes herbacées et graminées.

 

Prédateurs: Les lions et les meutes de hyènes tachetées sont les principaux prédateurs des adultes avec les crocodiles. Le zèbre de Grévy est une proie encore plus difficile que le le zèbre de Burchell car il est beaucoup plus gros. Sa ruade est tout aussi mortelle et même les lions auront fort à faire pour maîtriser cet animal vigoureux qui peut lui briser la mâchoire. Les meutes de lycaons, les léopards et les coalitions de guépards mâles s'attaquent exceptionnellement aux adultes mais préfèrent les poulains et les subadultes de même que les guépards solitaires et les femelles léopards.

 

Meilleurs endroits pour les observer: Les parcs de Samburu et Meru au Kenya sont les seuls parcs où l'on peut observer facilement les zèbres de Grévy. Ils y cotoient les zèbres de Burchell. On en trouve un petit peu au sud de l'Ethiopie.
 


 

Top