Ours lippu

L'ours lippu est l'une des plus petites sous-espèces d'ours. C'est l'ours le plus répandu de l'Inde, on le trouve dans tout le pays du sud du pays aux pieds de l'Himalaya. On le trouve également au Sri Lanka. Ce sont des animaux solitaires, les adultes ne se retrouvent que pour s'accoupler. Pendant la période des amours, les ours mâles se battent pour pouvoir s'accoupler avec les femelles. Les femelles s'accouplent en fonction de la hiérachie qui se forme entre les mâles. Les mères portent leurs petits sur leurs dos. Les ours lippus ne sont pas territoriaux au sens premier du terme. Ils possèdent des domaines vitaux pouvant aller de 2 km2 au Sri Lanka pour les femelles à 100 km 2 pour les mâles en Inde. Les domaines des mâles sont plus vastes que ceux des femelles. Les domaines vitaux des ours lippus peuvent se superposer, toutefois il existe au sein des domaines vitaux des femelles une zone exclusive qu'elle défendra plus activement. Les ours lippus communiquent entre eux au moyen de signes olfactifs déposés à l'aide de leurs griffes sur les arbres et les surfaces rocheuses.

A la différence des autres ours, l'ours lippu est insectivore et se nourrit surtout de termites. L'ours utilise ses longues et puissantes griffes pour éventrer les termitières avant d'aspirer les termites dans sa gueule qui est dépourvue d'incisives supérieures pour faciliter l'aspiration. Le bruit qu'ils font au moment de l'aspiration porte à plus de 100m. Les lévres et le museau de cet ours sont particulièrement souples et sont adaptées à son régime insectivore.

 

 

Longueur: 1,50-1,90 m.

Hauteur: 60-90 cm.

Poids: 50-95 kg pour la femelle, 70-145 kg pour le mâle. L'ours lippu du Sri Lanka, et le mâle ne dépasse pas les 100 kg.

Cycle reproductif: Gestation: 4 à 7 mois, Oestrus: 2 jours, Maturité sexuelle: 4 ans pour les femelles,  Portée: 1-3 petits, Sevrage: 12-14 mois. 

Habitat: Forêts tropicales sèches et humides, savanes, savanes buissoneuses, prairies, formations rocheuses. Il habite surtout les forêts sèches au Sri Lanka.

Nourriture: Insectivore et grand amateur de termites, l'ours se nourrit également de fruits, de miel, de fleurs de mowha et du palu, de charognes, extrêmement rarement de petits mammifères comme les rongeurs ou les faons de cervidés et d'antilopes.

Prédateurs: Les tigres sont les seuls animaux qui représentent un réel danger pour un ours adulte. Toutefois les deux prédateurs s'évitent et les rencontres se soldent le plus souvent par des charges d'intimidation sans conséquence. Toutefois, en de rares occasions, les tigres peuvent s'en prendre à un ours adulte, en cas de disette ou si ce dernier s'approche trop d'une tigresse et de ses petits. Il y a déjà eu des cas documentés de prédation de tigres sur des ours adultes. En revanche les ours sont parfois capables de voler sa proie à un tigre. Il semble que les gabarits et l'expérience des protagonistes sont les éléments qui déterminent l'issue de la confrontation.

Les léopards représentent également une menace potentielle pour un ours adulte, ce d'autant plus qu'ils sont capables de grimper et de suivre les ours dans les arbres. Toutefois, les léopards évitent la plupart du temps de se frotter à l'ours et sont plus susceptibles de s'en prendre aux petits. Au Sri Lanka, une femelle léopard avait réussi à repousser un ours adulte qui voulait lui dérober sa proie. Cependant et comme avec le tigre, l'ours arrive parfois à voler sa proie au léopard.

Les dholes lorsqu'ils sont en meute représentent peut-être une menace plus sérieuse que le léopard. La force du nombre leur permettant de repousser un ours trop insistant mais il est improbable que les dholes considèrent l'ours comme une proie. Une grande meute de dholes déterminée est toutefois capable de venir à bout d'un ours.

La puissance de l'ours suffit généralement à convaincre les autres animaux de le laisser en paix.

Meilleurs endroits pour l’observer: Les ours lippus sont présents dans la plupart des parcs et réserves de l'Inde. Cependant ils sont très difficiles à observer du fait de leurs moeurs nocturnes. Son observation n'est jamais garantie quelque soit le parc et il faut surtout de la chance et de la patience pour espérer le voir. Il semblerait que ce soit à Tadoba dans le Maharashtra qu'il est le plus fréquemment observé . Il y a également de bonnes populations à Mudumalai dans le Tamil Nadu. Personnellement, j'ai pu voir deux ours lippus en trois jours à Bandhavgarh mais c'est exceptionnel. On peut le voir avec de la chance à Kanha et à Ranthambore.

L'ours lippu s'observe beaucoup plus facilement au Sri Lanka dans les parcs nationaux de Yala et de Wilpattu. Aux mois de mai et juin on peut même le surprendre dans des arbres où il se nourrit de la fleur du palu. 
 

Top